Est-il possible d'ajuster la zone morte ou le différentiel sur les interrupteurs à pression d'United Electric ?

Il peut être ajusté grâce à l’option Micro Adjustable.

Ce microcontact intègre un cadran permettant de régler correctement le différentiel ou la zone morte. L’option est 1519 ou 1520 et est disponible sur la plupart des équipements.

Peut-on offrir plus d'un point de consigne dans une seule machine ?

Oui, c’est possible.

United Electric Controls propose des équipements avec 2 ou 3 points de consigne indépendants pour la série 400 (résistant aux intempéries IP65) et avec 2 points de consigne pour la série 120 (antidéflagrant ATEX).

Dans un interrupteur à pression, quelle est la différence entre la pression hors gamme et la pression de service maximale ?

La pression de surcharge est la pression dans laquelle le pressostat peut fonctionner sans endommager l’équipement ou nécessiter un quelconque réglage.

La pression de service maximale (Proof Pressure) est la pression maximale à laquelle l’équipement peut être soumis, mais un ajustement peut être nécessaire.

Dois-je indiquer que je dois connecter le contact normalement ouvert (NO) ou normalement fermé (NC) ?

Il n’est pas nécessaire de l’indiquer.

Tous nos équipements ont un contact normalement ouvert (NO), un contact normalement fermé (NC) et un contact commun (C).

Quelles sont les différences entre un régulateur de pression et un régulateur de contre-pression ?

Avec le régulateur de pression, nous avons tendance à maintenir la pression réglée en aval du régulateur. Il y a toujours plus de pression en amont qu’en aval.

Avec le régulateur de contre-pression, nous garantissons qu’en amont du régulateur, il n’y a pas plus de pression que la pression de consigne. Il agit de la même manière qu’une soupape de sécurité, avec beaucoup plus de précision et il peut aussi fonctionner en permanence.

Avons-nous des régulateurs de pression avec évent ou purge et des régulateurs de pression sans évent ?

Nous disposons de régulateurs de pression avec aération ou purge, particulièrement indiqués dans les processus où nous devons augmenter et diminuer la pression de réglage sans qu’il soit nécessaire de consommer dans la ligne.

Ainsi que les régulateurs de pression sans purge, qui sont utilisés lorsque les gaz ou les liquides à réguler sont toxiques, corrosifs ou dangereux.

Avons-nous des régulateurs à double étage ?

Oui, nous avons des régulateurs de pression à double étage. Avec ce type de régulateur de pression, nous garantissons que la pression de sortie n’augmentera pas lorsque la pression d’entrée du régulateur diminuera.

Cet effet d’augmentation de la pression de sortie se produit dans les régulateurs à un étage. Ceux-ci sont reliés à une bouteille de gaz : au fur et à mesure que la bouteille se consomme, la pression d’entrée diminue et la pression de sortie augmente, sans que nous modifions le réglage du régulateur.

Les contrôleurs DRASTAR utilisent-ils des capteurs à membrane ou à piston ?

Ils utilisent les deux types, en fonction de la demande.

D’une part, des capteurs de type diaphragme pour travailler avec des pressions allant jusqu’à 35 bar de sortie.

Ce type de capteur garantit une plus grande précision et sensibilité, ainsi qu’un niveau de fuite pratiquement nul.

D’autre part, ils utilisent des capteurs à piston pour des pressions allant jusqu’à 700 bars.

Ce type garantit un cycle de vie très long et un degré de fatigue élevé.

Section

Section vide. Editer la page pour ajouter du contenu